Qui je suis...

Une formation en Arts Plastiques, Esthétique et Sciences de l’Art qui m'entraîna dans vingt années de tribulations en musée national : conservation, montage d’expositions, documentation, archives, suivi de recherches, publications, suivi éditorial et beaucoup, beaucoup d’écrits, à destination du public, dont la biographie d’un sculpteur de renom, mais... chut !!!

 

L’envie de poser mes valises… enfin !

 

Une préoccupation constante des questions de mémoire. Des années de travail en service d’archives monographiques m’ont appris ce qu’une vie peut laisser de traces éparses et combien ces infimes riens du quotidien ont le pouvoir d’infléchir une trajectoire. Et puis j’ai croisé sur ma route des mémoires nomades, des vies aussi dont le passé ne devait pas être oublié. Juste pour leur permettre de regarder devant. Parce que toutes les vies sont extraordinaires, parce que reconstruire le puzzle de l’une d’entre elles peut aider à être en paix avec soi-même et aussi à avancer. Parce que vivre est de toutes façons une aventure…

 

Peu à peu, d’une idée à une autre, mais toujours autour des questions de mémoire, le projet de lier l'écriture et la mémoire se dessine… comme une évidence, le complément nécessaire à d’autres projets ou plutôt, comme la partie indissociable d’un tout à venir…

 

Des formations, en communication interpersonnelle, au métier d'écrivain public, à l'animation d'ateliers d'écriture, en accompagnement, en soins palliatifs ou au deuil, les commandes en écriture qui se poursuivent, de nouvelles publications, une expérience personnelle qui se développe, et poKoapoKo qui voit le jour, enfin…

 

Je suis aujourd’hui biographe pour vous, depuis 2003, membre de la Société des Gens de Lettres, du réseau de biographes «Nègres pour inconnus », et affiliée au GrEC (Groupement des écrivains conseils). Je suis aussi "passeur de mots, passeur d'histoire", formée par Valéria Milewski au métier de biographe hospitalier. Mon travail au service des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer  (plus de renseignements ici) a été l'objet d'un DIU Ethique et soins des malades Alzheimer et de leur famille, obtenu à Paris V/Descartes en 2012. Cinq ans après, Ita Vita est créée au service des personnes gravement malades, pour que la biographie hospitalière fasse son chemin en Occitanie. Enfin !

 

À vous, qui que vous soyez, particulier, association, collectivité, je prête mon écriture, à vous qui voulez garder une trace de votre vie, de votre histoire, de votre communauté, d’un événement, d’un lieu, d’un moment, d’une rencontre. Je trouve avec vous, pour vous, les mots qui vous manquent.

 


Vous souhaitez en savoir plus ?